mardi 18 mai 2010

Pendant que tout le monde regarde le hockey, moi je peins.

D'ailleurs, ça fait deux matchs de suite que je passe à ignorer la télé que ma mère laisse allumée à mute sur les séries, à écouter des CD rétro à tue-tête dans le système de son (comprendre: pas sur mon ordi) et à barbouiller des cartons bristol avec des pinceaux... what?



(Oui, j'ai triché: les ombrages, c'est du Photoshop... Faut me pardonner, je les ai faits en dernier et j'avais peur de bousiller mon beau noir opaque, là.)

C't'un doodle qui a bien tourné, et en plus y a un concept derrière, pour une fois que j'fais pas une fille qui fait la moue pour rien. Y a presque trois ans, j'ai commencé à voir des milliers de petits points gris partout, on appelle ça des flottants ou des mouches. J'avais consulté à l'époque et on m'avait diagnostiqué une dégénérescence du vitré; apparemment que les petits points finiraient par partir, à condition que ma rétine ne se magane pas avec le temps.

J'avais même fait un petit film sur le sujet.

Mais c'est jamais parti. Un an et demi plus tard, ça avait empiré et j'me suis mise à paniquer, alors j'suis allée consulter en ophtalmologie pour avoir un deuxième avis. Après avoir passé mes vacances de Noël 2009 dans les services de santé, j'ai eu un deuxième diagnostic: une inflammation du vitré plutôt bénigne, seulement dans mon oeil droit, qui pourrait éventuellement endommager ma vision mais pas de façon permanente.

Et puis, y a deux semaines, la fin du monde.

Les petits points ont triplé en nombre, en opacité et en grosseur. J'ai maintenant des amas de flottants gros comme des deux piasses qui se baladent dans mon champ de vision en permanence et (étrangement) en trois dimensions, y en a un qui se prend sérieusement pour une méduse, il a une traînée derrière lui, c'est comme si je voyais l'intérieur même de mon oeil quand je me concentre beaucoup. Ensuite, j'me suis mise à voir des éclairs en périphérie de ma vision, des lignes lumineuses qui m'éclairent la nuit, c'était particulièrement épeurant parce que je savais pertinemment que c'était parce que ma rétine était possiblement en train de se décoller, et ça, c'est grave.

J'ai eu quelques jours de panique où j'espérais naïvement que ça allait s'en aller tout seul, mais comme ça partait pas, j'me suis mise à imaginer les procédures chirurgicales qui m'attendaient et à envisager la perte très probable de mon oeil droit. J'ai même eu des moments de délire où je marchais en me couvrant un oeil, juste pour voir si c'était si terrible être borgne.

J'suis retournée consulter en catastrophe... eh bien, rien de plus à signaler. Ma rétine se porte bien. Ça adonne juste que les symptômes que j'ai pourraient être graves, mais ils le sont pas, en tout cas pas pour l'instant. J'dois juste rester attentive aux changements drastiques, et si je consulte rapidement ensuite, tout devrait bien aller.

Alors, voilà.

5 commentaires:

-GFT- a dit...

Aww... Pauvre toi D: Moi je fais souvent des cauchemars dans lesquels j'ai des problèmes avec mes yeux, mais c'est seulement des cauchemars, pas la vrai vie. J'espère que ca va mieux aller bientôt. :)

Boum a dit...

Merci! J'essaye de m'habituer, ça viendra...

Drawsmall a dit...

Oh gosh, Sam that sounds just awful. Are you still in 3d floater land? Has it improved at all? CAN it improve without some kind of intervention?

Boum a dit...

Yep Meghan, it's still the same, now it's stabilized I guess, or I'm starting to get used to it more. It helps to know it's benign, I was in such a state of panic that I would probably see them more.

Apparently it'll disappear after a few years.

Anonyme a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.